Pour toute demande de renseignements n'hésitez pas à nous contacter : contact@herbae.fr - 06.37.29.29.73

Quelles sont les vertus du bouillon ?

Découvrez toutes les vertus du bouillon !

Les bienfaits nutritionnels du bouillon sont nombreux et font l’objet de recherches et discussions depuis de nombreuses années !

Ancien remède de grand-mère, le bouillon revient au goût du jour et ce n’est pas pour rien : il est un condensé de nutriments aux multiples vertus, un vrai booster immunitaire.

A l’issue de la transformation de nos cochons, nous récupérons les os que nous faisons mijoter pendant 12h avec un bouquet garni et des os de jambons Noir de Bigorre AOP affinés pendant 20 mois minimum. La cuisson lente permet de libérer tous les éléments nutritifs des os. Une fois filtré, il en résulte un bouillon condensé de saveurs.

Jambon entier Herbae sur support jambon entier
Bouillon porc noir de Bigorre HERBAE

Ses vertus

Le bouillon de porc noir de Bigorre est tout d’abord un très bon réhydratant : son constituant principal est l’eau ! Il s’agit d’une eau “riche”, car la cuisson libère des minéraux, des acides aminés et des protéines facilement assimilables par l’organisme.

Le secret nutritionnel du bouillon se trouve donc essentiellement dans sa longue cuisson qui permet d’extraire une grande diversité d’éléments actifs bénéfiques pour notre organisme, à l’instar des plats mijotés. Pour creuser la question, nous vous conseillons de lire la très juste chronique de Julie Laurensot p47 dans la revue participative La Grenouille à Grande Bouche (#7 – Oct. Déc. 2020 – Une histoire de famille – La transmission par le goût)

Notre bouillon s’avère également être une source de glucosamine, et de collagène. Ces éléments interviennent dans de nombreux processus physiologiques. Ils peuvent en particulier être bénéfiques pour nos articulations. De plus, la gélatine libérée à partir du collagène dans le bouillon aide à l’amélioration de la digestion.

Pour les plus curieux, le professeur Hervé This, physico-chimiste, a retracé l’histoire des interrogations et de l’analyse du bouillon de viande au fil des siècles dans la communication suivante : Une histoire chimique du bouillon de viande.

Assez d’analyse : place à vos sens !

Sa couleur ambrée rappelle le miel. En bouche, l’attaque est ronde et soyeuse avec une pointe d’astringence en finale. Le bouillon révèle des arômes délicats de champignons, de pois cassés et d’herbes séchées. On nous a aussi dit qu’il rappelait le “sous-bois après la pluie”…

Le bouillon de porc noir de Bigorre peut se consommer chaud ou froid. En hiver, simplement réchauffé dans une casserole, il peut être dégusté nature, ou vous pouvez y ajouter des légumes, du vermicelle ou des perles du Japon. Vous pourrez l’utiliser également en cuisine pour mijoter une viande, pocher un œuf, ou monter un risotto.

En été, il sera votre meilleur allié pour vos préparations d’entrée ou d’accompagnement rafraîchissante et légère en gelée. En effet, sa teneur en gélatine, vous permettra de l’utiliser directement sans ajout.

Vous pouvez retrouver nos idées recettes pour les repas de fêtes ou au quotidien ici : Recettes Herbae